Piwi Cœur a des frères et sœurs. L’ainée avait 9 ans et demi quand il est né. Ils ont traversé toutes les étapes avec nous, les parents : le diagnostic, les incertitudes, les angoisses, la réanimation, une opération du cœur, deux opérations du cœur, l’annonce du handicap

Ils vivent aussi le surcroît d’attention que les parents et l’entourage en général apportent à Piwi Cœur. Et ils partagent avec lui ce quotidien tellement médicalisé.

Nous, les parents, avons fait, faisons encore, et ferons toujours, ce que nous pouvons pour limiter les dégâts sur la fratrie. Mais est-ce vraiment possible… ?

Frère ou sœur d’un enfant malade… mais pas que ! Eclairage, par Christine Jacomin, psychologue à l’hôpital Necker – enfants malades.

Prendre soin des fratries : les séjours de l’ENVOL. Eclairage, par Bénédicte Jobert, directrice des programmes de l’association, et Eva Toccanier, chargée des partenariats et du mécénat.

Séquence de la semaine prochaine : le regard « des gens ».